Your webbrowser is outdated and no longer supported by Microsoft Windows. Please update to a newer browser by downloading one of these free alternatives.

Qu’est-ce que la santé du cœur?

Environ un tiers de tous les décès dans le monde sont attribuables à une maladie du cœur1. Cependant, de simples changements de mode de vie peuvent permettre à plus de Canadiens de réduire le risque de développer une maladie du cœur. En fait, huit cas sur dix de maladies du cœur prématurées et d'accidents vasculaires cérébraux peuvent être évités par l’adoption d’un mode de vie sain2.

Quels sont les facteurs de risque de maladies du cœur ?

Le risque de développer une maladie du cœur est différent pour chacun. Bien que certains facteurs ne soient pas modifiables, tout le monde a une certaine emprise sur la santé de son cœur.

Les facteurs de risque de maladie du cœur qui ne peuvent être contrôlés comprennent des antécédents familiaux de maladie du cœur, le vieillissement et l'origine ethnique. Par exemple, certaines populations sud-asiatiques, chinoises, noires et autochtones courent un plus grand risque de maladies du cœur que d’autres groupes3,4.

Heureusement, il y a aussi beaucoup de facteurs de risque qui sont maîtrisables, dont la sédentarité, l’obésité, la consommation d’alcool, le tabagisme et les mauvaises habitudes alimentaires1,3. En s’alimentant bien, les Canadiens peuvent mieux maîtriser certains facteurs de risque, dont un cholestérol et une tension artérielle élevés2,3.

Quel rôle l’alimentation joue-t-elle dans la santé cardiovasculaire ?

Les maladies du cœur constituent une préoccupation majeure en matière de santé publique au Canada. Près de 50 % des décès dus à une maladie du cœur en 2017 étaient attribuables aux habitudes alimentaires. Une consommation insuffisante d’aliments nutritifs comme les fruits et légumes compte parmi les habitudes alimentaires qui augmentent le risque de maladies du cœur. Les Canadiens ne consomment pas assez de fruits et légumes5.

Manger sainement peut aider à réduire le risque de maladies du cœur grâce à6:

  • La réduction du taux de cholestérol LDL
  • La diminution de la tension artérielle
  • Le maintien d’un poids santé
  • La régulation de la glycémie

Essayez de recommander une alimentation à base de plantes à vos clients. Pour plus d’information, cliquez ici.

Matières grasses et cholestérol sanguin

Choisir les bons gras peut changer la donne en matière de santé du cœur. Il y a également lieu de réduire sa consommation d’aliments à base de gras saturés, comme le recommandent les Lignes directrices canadiennes en matière d’alimentation5.

Remplacer ces aliments par des aliments composés principalement de gras insaturés (gras polyinsaturés ou monoinsaturés) peut aider à réduire son taux de cholestérol LDL, sans pour autant augmenter son apport calorique5,7.

À l’heure actuelle, un Canadien sur deux consomme une quantité de gras saturés supérieure à la limite recommandée5.

Références

  1. Fondation des maladies du cœur. Vivez sainement. 2019. https://www.coeuretavc.ca/vivez-sainement Source consultée le 5 decembre 2019.
  2. Sacks FM et al. Dietary Fats and Cardiovascular Disease - A Presidential Advisory From the American Heart Association. Circulation 2017;136:e1–e23. https://www.ahajournals.org/doi/full/10.1161/CIR.0000000000000510 Source consultée le 5 decembre 2019.
  3. Gouvernement du Canada. Prévention des maladies du cœur et troubles cardiaques. 2017. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/sante-coeur/maladies-problemes-cardiaques/prevention-maladies-problemes-cardiaques.html Source consultée le 5 decembre 2019.
  4. Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Heart disease – genetics and family history. 2015. https://www.cdc.gov/heartdisease/family_history.htm Source consultée le 5 decembre 2019.
  5. Santé Canada. Lignes directrices canadiennes en matière d’alimentation à l’intention des professionnels de la santé et des responsables des politiques. 2019. https://guide-alimentaire.canada.ca/static/assets/pdf/CDG-FR-2018.pdf Source consultée le 5 decembre 2019.
  6. Heart and Stroke Foundation. Healthy eating basics. 2019. https://www.heartandstroke.ca/get-healthy/healthy-eating/healthy-eating-basics Source consultée le 5 decembre 2019.
  7. Ministère de l’Agriculture des États-Unis. Dietary guidelines for Americans 2015-2020 (8e éd.). https://health.gov/our-work/food-nutrition/2015-2020-dietary-guidelines Source consultée le 5 decembre 2019.