Le dimanche, alors que le week-end tire à sa fin et que la semaine de travail est sur le point de recommencer, nous appuyons tous sur le bouton de réinitialisation. C’est le moment parfait pour poser un petit geste qui aura un gros impact sur la semaine tout entière. Si vous préférez les dimanches de farniente sans trop vous soucier des tracas de la semaine à venir, lisez quand même ce qui suit, car cuisiner le dimanche a ses avantages.

Tout d’abord, cela vous permettra de garder le cap et d’éviter de mauvais choix pour la santé. Vous éviterez également de commander du resto trop souvent et de vider ainsi votre compte de banque. Mais les bénéfices vont au-delà de la saine alimentation et des économies. Vous est-il arrivé de ne pas être en mesure de répondre à question « Qu’est-ce qu’on mange ? » après une journée de travail bien remplie ? Nous, oui, et à plus d’une reprise. Être préparé réduit le stress et limite le gaspillage, ce qui procure de la satisfaction par rapport à notre alimentation. Avons-nous réussi à vous convaincre ou à piquer votre curiosité ? Tant mieux.

Voici sept conseils pour vous aider à planifier vos repas hebdomadaires :

1. Écrivez votre menu

Comme tout bon chef, vous devez informer la famille ou les colocs de ce que vous avez prévu au menu. Installez un tableau dans la cuisine et inscrivez-y les divers repas prévus chaque jour.

2. Munissez-vous d’un bloc-notes (et sans doute aussi d’une calculatrice)

Parfois, la planification des repas implique un peu de calculs. À moins d’être un petit génie des maths, prenez quelques notes pour déterminer combien de tasses de tomates ou de quinoa il vous faudra pour la semaine.

3. Faites preuve de créativité

Personne n’aime manger des restes cinq jours d’affilée. Variez un peu le menu !

4. Prévoyez des collations

Pour éviter le coup de barre de l’après-midi et les dérapages qui s’ensuivent, apportez de saines collations au boulot ou à l’université.

5. Conservez la fraîcheur de vos aliments

Boîtes à bento, pots Mason, pots de confiture… Peu importe le contenant, on n’en a jamais assez. Et n’oubliez pas, les meilleurs contenants sont ceux qu’on a déjà dans nos armoires.

6. Faites-en une activité de groupe

La planification des repas n’a pas besoin d’être une mission en solitaire. Impliquez les amis ou les membres de la famille et transformez cette tâche en événement. Chaque semaine, c’est au tour d’une personne différente de prévoir le menu. Conseil de pro : l’hôte devrait toujours fournir le vin.

7. Privilégiez les valeurs sûres

Gardez vos recettes faciles à portée de la main. Elles vous dépanneront à tout coup. Petit conseil : sélectionnez des recettes qui se congèlent facilement. Vous serez heureux de les avoir au congélo lorsque le temps presse. Commencez par notre recette de Chana masala ou de [link]Soupe d’épinards et de lentilles au cari[link].

Il n’y a pas de mal à se permettre une petite gâterie de temps à autre, mais sauter un repas ou manger de la malbouffe sur le pouce est rarement la réponse. Vous êtes maintenant prêt à commencer la semaine du bon pied, alors n’attendez plus et planifiez.