Une variété d'aliments contenant des bons gras sur un comptoir en béton.

Bons gras, Mauvais gras

Une variété d'aliments contenant des bons gras sur un comptoir en béton.Une variété d'aliments contenant des bons gras sur un comptoir en béton.

BONS GRAS, MAUVAIS GRAS

Ne vous fiez pas à tout ce que vous lisez et entendez : ce ne sont pas tous les gras qui sont mauvais pour vous. En fait, certains contribuent à une alimentation saine. Le terme « bons gras » désigne ceux qui peuvent être bénéfiques pour notre corps et qui peuvent jouer un rôle important dans le cadre d’une alimentation bonne pour le cœur. Démystifions le tout.

Différencier les types de gras

Tout d’abord, les « mauvais gras » comprennent les gras saturés et les gras trans. Ceux-ci peuvent faire grimper le taux de cholestérol. À l’opposé, les gras insaturés (les « bons gras ») comprennent les gras monoinsaturés et les gras polyinsaturés. Certes, ces termes peuvent sembler compliqués. D’où l’importance de bien les décortiquer.

Les bons gras

Quels sont les différents types de bons gras ?

Les gras monoinsaturés

On trouve des gras monoinsaturés dans l’huile d’olive et l’huile de canola ainsi que dans les avocats et certaines noix. Bonne nouvelle : remplacer les gras saturés par des gras polyinsaturés et monoinsaturés provenant d’huiles végétales peut aider à abaisser le taux de cholestérol sanguin. Et c’est tant mieux, car un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque de maladie du cœur.

Les gras polyinsaturés

Notre organisme a besoin d’acides gras, qui sont essentiels à une saine alimentation. Certains types de gras polyinsaturés oméga-3 s’avèrent indispensables. On les trouve principalement dans les huiles végétales, dont les huiles de canola, de carthame, de tournesol, de maïs et de soya. Les poissons gras, certaines noix et la margarine Becel® en contiennent aussi.

Les mauvais gras

De l’autre côté du spectre, il y a les gras saturés et les gras trans, souvent appelés les « mauvais » gras.

Les gras saturés

Les gras saturés augmentent le taux de cholestérol sanguin. On les trouve principalement dans les produits d’origine animale comme la viande, les jaunes d’œuf, le lait entier et d’autres produits laitiers.

Les gras trans

Les gras trans sont encore plus dommageables. Ils haussent eux aussi le taux de cholestérol sanguin. On les retrouve dans la viande et les produits laitiers, notamment dans le beurre. Astuce : choisissez des produits qui ne comptent aucun gras trans par portion, comme la margarine Becel® Originale.

Comment intégrer davantage de bons gras dans son alimentation ?

Commencez par jeter un coup d’œil au Guide alimentaire canadien. On y fournit d’excellents exemples de choix sains pour limiter sa consommation de mauvais gras. Songez à remplacer les gras saturés par des gras polyinsaturés et monoinsaturés provenant d’huiles végétales afin de diminuer votre taux de cholestérol. Modifiez vos habitudes en remplaçant le beurre par de la margarine Becel®, une solution de rechange qui compte 80 % moins de gras saturés et aucun gras trans. De plus, il s’agit d’une source de gras polyinsaturés oméga-3. C’est simple : il suffit de remplacer le beurre par la même quantité de margarine dans n’importe quelle recette ! Et rappelez-vous qu’une alimentation saine, faible en gras saturés et en gras trans, peut réduire le risque de maladie du cœur. Vous pouvez maintenant consommer des gras en toute confiance. Bon appétit!

VOUS AIMEREZ LES ARTICLES SUIVANTS